RDV avec La cygogne 

Voilà plusieurs mois que je pense à écrire ces quelques lignes , mais les mots ne me viennent pas. 7 mois pour être précise que je n’ai pas ouvert mon blog. 7 mois depuis mon IAC, et 7 mois que je suis enceinte . Oui Ca a fonctionné!

La surprise fut belle, aucuns symptômes , on ne s’y attendais pas , pas du 1er coup. Et bizarrement le sentiment de tristesse, d’angoisse m’a longtemps suivit et ne m’a pas tout à fait quitté… bien sur la joie est au rdv aujourd’hui, plus que 2 mois avant de rencontrer mon bebe. 

Je pense beaucoup aux sentiments que j’ai pu éprouver avant l’iac, le sentiment d’échec, LA tristesse, l’espoir, l’attente, la jalousie en voyant des femmes enceintes. Une jalousie que j’ai ressenti jusqu’à au moins 4 mois de grossesse, alors que moi aussi je porte la vie. La terrible peur de la fausse couche .. en aillant vécu 2 avant, cette angoisse à ete une de mes plus grandes!

Aujourd’hui je suis consciente de reconnaître que notre « galere » a ete minime comparée à d’autres couples. Et je compatis tellement, je pense tres souvent à tous ces êtes qui s’aiment et qui on du mal à voir un test positif. C’est tellement injuste. Chez le gyneco récemment lors de ma 3eme écho, j’ai vu un couple dans la salle d’attente qui était la pour « infertilité ».                Cette place que nous avons eu il y a 7 mois. La fille me regardais du coin de l’œil avec tellement d’envie que j’avais presque honte de mon gros ventre, parce que je sais ce qu’elle peut ressentir. J’avais juste envie de lui dire que nous aussi on est passé par ce genre d’étape et qu’à la clé le positif arrive par n’importe quelle route ! C’est le message d’espoir que j’ai envie de crier à la terre entière!

Encore une fois je suis consciente que notre parcours n’a pas été des plus long, mais la médecine est tellement évolué qu’il faut garder espoir .

Je me sent apaisée aujourd’hui, ma petite fille grandi en moi. On a juste eu besoin d’un petit coup de pouce. 

Publicités

Un jour qui compte 

Me voilà après plusieurs semaines calmes. Le temps passe vite et je reconnais que nous avons une chance énorme que les choses avances si vite.

Aujourd’hui a été le jour de l’insémination.. après la stimulation semée d’embûches me voilà ce soir chez moi, allongée sur mon canapé sous un plaid bien chaud à vider mes émotions. Mercredi dernier, 1er jour de stimulation au gonal, 18h petante chez l’infirmière, Ca se passe bien. Vendredi 11 novembre de même.. j’aurai du faire mon écho + prise de sang de contrôle a j9, mais étant donné que cela tombait là SAMEDI 12 novembre, nous avons décalé le rdv au lundi 14, soit après notre 3 eme injection.. c’est la que les couac ont commencés . Dimanche soir donc je me rend chez mon infirmière pour la 3 eme injection de gonal. Et la le drame ! Elle se rend compte que je n’aurai jamais la dose prescrite dans la seringue . » Il y avait que 2 doses de 150ui dans cette seringue madame ! » Ah bein super !! Et qui a fait la GROSSE boulette !??  N’est bibi !! C’est moi ! Je bosse en pharmacie et je n’ai pas compté, j’ai tellement voulu le cacher aux collègues que j’ai commandé une seule boîte sans réfléchir. J’ai vu 8 aiguilles dans la boites et je me suis même pas posée la question si j’en aurai assez pour les 4 injections. Bref , la honte au visage , l’infirmière m’injecte le fond de seringue qui ne sert à rien d’ailleurs car c’est un solvant afin de purger le stylo injecteur.. ça commence bien ! 

Donc le lendemain nous voilà chez le Gyneco pour écho de contrôle des follicules suite aux stimulations aux gonal f. Je vous raconte pas la tête du gyneco quand je lui ai dit qu’on avait pas pu faire la 3eme injection… il a pourri les Infirmieres et le pharmacien qui m’a délivré qu’une seule boîte .. la grosse honte ! J’ai tenue bon, je n’ai rien dit. Je n’ai pas dit que la boulette venais de moi. J’avais juste envie de me planquer sous son bureau.. mon homme dans tout ça, bein Ca le faisait rire ^^ . Et à l’écho il c’est radoucie quand il a vu la stimulation très importante. 6 follicules matures avec 2 injections en sommes. Ouf heureusement que je suis réceptive ! « L’insémination aura lieu mercredi matin avec un risque de grossesse double ». Oui bon comme dans toutes les IAC , mais Ca m’a fait du bien d’entendre Ca ..

Ovitrelle lundi soir, mardi mélange de rires, de larmes et de nausées !.. Ces hormones injectées ne sont pas anodines vous en conviendrez mesdames .  Ce matin prélèvement pour mon mari , et la 2 eme grain de sable dans le rouage . Au labo je n’avais pas mon résultat de la sérologie (hiv, hépatites ..) , oh merde !! Pourquoi !?? Parce que mon gyneco l’avait prescrit à mon mari, mais pas à moi . Nous avons fait les exam en 2 fois et j’ai tout fait sauf Ca.. moment de panique, mais le labo me l’a fait en urgence. Ils sont spécialisés PMA. Heureusement ! Je me voyait tout annuler pour cette boulette.. cette fois du gyneco rrrrrr

Bon ! Un peu de stress en ce matin si particulier de novembre .. 2h plus tard nous sommes revenue au labo chercher la semance de mon petit mari. Si j’avais pu mettre un gyrophare sur ma tête je l’aurai fait !!  » poussez vous ! Poussez vous ! J’ai peu être mon futur bébé sous le manteau !! » La dame du labo nous souhaite bonne chance et nous dit de nous détendre car elle nous sent un peu sous pression .. une femme adorable , je tiens à le souligner car dans ce domaine c’est plutôt rare d’entendre des encouragement de la part des professionnels . Arrivés à la clinique je ne vous parle pas de la paire de « personnes âgées » qui ont cherchait à nous doubler allègrement pour monter dans l’ascenseur ! Et hop une petite pression supplémentaire . Le temps d’arriver chez le gyneco m’a paru interminable. Finalement il nous a pris entre deux patientes. Toujours rapide, avec beaucoup d’humour et de professionnalisme il essayait de nous faire sourire en nous disant qu’il y avait 27milions de spermatozoide dans cette petite fiole et qu’ils devaient être un peu serrés. Je crois qu’il nous a vu anxieux . L’insémination se passe, d’après ses dire tout est parfait. Du moins c’est ce qu’il a « coché » sur ses petites cases après l’acte. Enfin après son acte médical ! Petite parenthèse , c’est un homme gentil qui a beaucoup d’humour, avec une tres bonne presse par chez nous et tres compétent d’apres beaucoup de dire. Et par dessus le marché il ressemble à Julien clair . On s’en fiche, mais c’est toujours plus agréable de se faire inséminer par un bel homme! N’est ce pas ! Trêve de plaisanterie. Pendant ce temps je suis restée allongée .. 2/3 minutes. Le temps des papiers .                       Et la je l’entend me dire ; »vous pouvez vous rhabiller ! » Mon sang n’a fait qu’un tour !  C’est tout ! Moi qui reste allongée 1h minimum après un câlin , je m’en vais comme Ca !? .. 

 « On se revoit dans 3 semaines « , 3 progesterone /jour durant 15j + acide folique 5mg…         Je serre un max mes sphincter, je reprend l’ascenseur. Cette fois 3 paires de « personnes âgées » (je suis très polie ) nous font arrêter à tous les étages avant d’atteindre le rez-de-chaussée en nous bousculant au passage, vous savez bien nous on est jeune et on a le droit de se faire bousculer ! Sauf que bein moi je viens de me faire insiminer ! Alors me pousse pas mamie !!. nous filons à la voiture . Et là mes habitudes m’ont rattrapées … J’ai allongée mon sièges au max, j’ai mis nos 2 manteaux en boule sous mes fesses et je suis restée 20 Minutes (minium) les fesses en l’air avec les pieds sur le tableau de bord . Mon homme fu tres patient. À la fois il avait intérêt . Mais c’est un amour donc il a compris que n’était perturbée par tout Ca. C’était le moment le plus rigolo de ma journée (ironique). J’étais  tellement frustrée que mon cher gyneco ne me laisse pas 20 Minutes les fesses en l’air dans son cabinet que ce sont les patients du parking qui ont profité de ce fabuleux spectacle ! Monsieur Google m’a dit en rentrant que ça variait selon les gyneco. Mais qu’apparemment ce n’était pas obligatoire de rester allongé une fois que les spermatozoides sont au bord des trompes. Pas d’effet de gravité . J’espère car Ca a finalement été mon plus grand soucis de la journée , ce qui m’a fait verser une paquet de larmes. Mais ce soir ça va mieux. J’ai pas l’impression que tout ai recoulé dans ma culotte.. Je souhaite tellement qu’il y ai un champion qui sera à l’heure avec Mme ovule . 

voilà ! C’était une journée qui compte . Une journée particulière . Peu être une parmi d’autres. Maintenant il va falloir me montrer patiente .  Ce qui n’est pas mon fort. Et puis nous allons essayer de ne pas miser trop d’espoir sur ce 1ère coup d’essais . 

Mais un peu quand même car l’espoir aide à avancer .. 

Et si on parlait des autres…

En ce dimanche après midi un peu stressant, j’ai envie de partager un sentiment qui me reviens bien trop souvent… Un mix qui concentre La jalousie, l’envie, le désir, la frustration, la peine.. Vous savez ce sentiment insupportable lorsque l’on voit toute la France enceinte, sauf NOUS !

Demain est un jour assez important pour nous, car nous allons voir pour la 2eme fois notre Gyneco PMA afin de décider de notre sort. Tout les scénarios possibles me traversent l’esprit au grand désarroi de mon  cher mari. 

Et si il nous faisait attendre 6mois sans rien faire? Et si il décide finalement de laisser faire la nature ? Et si l’IAC ne marche jamais? Et si je répond mal aux traitements? Et si il est mal luné ?… Que des « ET SI » trop dur à gérer dans ma tête . Des interrogations pesantes alors que demain j’aurai mes réponses. Mais bon vous connaissez Ca n’est ce pas les madames PMA ! Les résultats du 2eme spermogramme de monsieur ne sont pas pires que le 1er, ils sont mêmes un poil mieux, car ses efforts ont payés. Il a pas plus de spermatozoïdes vivants , le doubles ! Ce qui prédis largement l’IAC et non la FIV (pour le moment ).

Je reviens à mes moutons, ou plutôt à mes femmes enceintes persécutrices. Je bosse dans un milieu pas tres relax pour mon moral, en pharmacie. Donc je sert au comptoir, soit des vieux, oupss pardon des personnes âgées, que j’aime beaucoup soit dit en passant, ou des femmes enceintes / jeunes mamans . Je grossi le tableau , mais c’est à peut près Ca .           Et ça me pèse ! Mais à point inimaginable. 

Vendredi une jeune femmes arrive, 27 ans, 2 ans de moins que moi. Sont bébé à 1 mois et elle commence à me dire qu’elle est fatiguée, bébé pleure sans cesse et elle est peut plus, sans parler des hormones ^^ Elle a besoin de conseils pour se requinquer car elle ne tiendra pas . Et bein la ! Bein la j’avais juste Envie de lui dire  » mais je comprend ! Ton enfants chiale c’est dur , c’est sur .. Mais tu ne sais pas la chance que tu as de l’avoir et d’être tombée enceinte ma cocotte !!!!! »

Mais non tu dis rien, tu essaie de comprendre , d’avoir de l’empathie, tu lui file du magnésium pour qu’elle se détende un peu  et surtout tu ferme ta gueule en serrant les dents .. C’est ce fameux sentiment de merde dont j’ai parlé au début. Cette jalousie qui vous prend à la gorge et qui pique les yeux . Cette connasse de jalousie qui te dis , « Ce que tu vois là par terre dans le cosi, bein regarde le car toi tu l’as pas et tu l’auras peut être jamais  » .. J’enviais même sa fucking redessante hormonale !

Encore une fois, je suis rentrée du boulot en pleurant , après que mes 2 gentils collègues (en essaie bébé 2 pour leur part ) m’aient regardé d’un air  de pitié car ils me connaissent et connaissent mon histoires . Ils sont adorables avec moi, Mais j’ai bien le sentiment qu’eux non plus ne peuvent pas vraiment comprendre .. Et je m’attend à apprendre la bonne nouvelle de leur côtés , juste histoire de m’achever .. 

Hier soir, un petit fast food avec mon homme et un ami. Et qui je vois arriver?  une connaissance ! Une Connaissance lointaine pour moi , qui est tombée enceinte 6 mois après avoir rencontré son mec et par accident bien sûr  sinon c’est pas drôle ..la fameuse connaissance enceinte de 8 mois qui se porte à merveille et qui en plus !! me colle sont ventre sous mon nez pendant que j’enfourne mon bigmac.. Ca m’a coupé la faim. Net !      Et notre cher ami (homme, célibataire, sans enfants, je précise), à la bonne idee de lui demander ; « c’est pour quand ?! Dit donc Ca se voit bien la ! » Il veut pas lui embrassé le bide tan qu’il y est !!? Je fais quoi moi ? je degueule mon hamburger sur la table !?!                 Je les pend tous les deux ? Et non ! Encore une fois tu ferme ta grande gueule et tu serre les dents … Pendant que cette grosse connasse de jalousie se tiens bien droite en bout de table, en te montrant du doigts le ventre tout rond de la connaissance .. J’avais juste envie de pleurer , encore .. J ai l’impression que toute la France est enceinte sauf moi . Sauf quelques malchanceuses comme nous, alors que nous, nous on les aimerai ces bébés. On les désire plus que tout et ils n’arrivent pas . 

Alors en attendant c’est madame la jalousie, qui nous accompagne, suivit de Mme la frustration et sa cousine tristesse. Bein vivement qu’on les laisse sur le carreau ces connasses !!

 

On avance doucement 

Ce lundi matin d’octobre c’est le jour d’un examen plutôt désagréable .. Mon hysterographie! Le stress m’a envahi depuis une semaine . Monsieur doctissimo m’a dit que c’était tres douloureux .. et bein finalement Ca c’est bien passé. C’est désagréable , douloureux 3 minutes comme des regles, Mais c’est tout! J’avais tellement peur .

Moralité; ne pas écouter les autres ! 

Et surtout RAS , Ca roule de mon côté . Donc c’est un pas enorme déjà .. on va se concentrer sur chéri et ses petits spermatozoides fatigués. 

Un petit cappuccino Caramel pour se remettre de toutes ces émotions . RDV avec le Gyneco PMA fixé le 31 octobre. À suivre … 

La route qui s’annonce longue …

9 septembre , ce matin de mon anniversaire, j’ai 2 jours de retard. Je dors mal , quelques nausées.. Bon je fais un test de grossesse . Aujourd’hui c’est un signe. Un signe de ma bonne étoile . Test positif !! 

La n’arrêtait très légère , elle se voyait à la lumière. Mon homme m’a confirmé que je ne rêvait pas. Bon cette fois je dois avouer que vu la pâleur de la barre je ne me suis pas emballée . Je me suis dit que ça avait bien repris et que nous verrons bien ce qu’il se passera. 2 jours après , douleurs de regles . MERDE ! C’est raté, encore .. Effectivement ça n’a pas tenu . Mes regles sont arrivé et il n’y avait aucun doute, c’était une fausse couche. Ma deuxième..

Ce dimanche soir 11 septembre fut très Triste, même si je m’y attendais un peu, je me sentais quand même si près du but. Et ce n’était pas fini . 

Lundi 16h, résultat du spermogramme de mon homme . Le choc ! 

ASTENO-TERATO-NECROSPERMIE … Des morts, les Mal formés (atypiques) et par dessus le marché ils sont très peu mobiles . Tout s’explique . Je commence à y voir plus clair. Mes fausses couches peuvent s’expliquer .. À suivre .

Niveau moral, je suis au plus bas .. On est abasourdi par cette nouvelle. Pourquoi nous ? Pourquoi lui ? Pourquoi mon homme à moi?Ca y est, je vais faire partie de ces filles qui galères. Tu sais la copine ! « Moi j’ai une copine qui a fait 5 FIV pour avoir son bébé ».. Voilà, je fait définitivement parti de ces personnes la. Faire un bébé sera peut être le combat de ma vie. 

Ma sage femme, qui depuis le mois de mars me remet sur pied, m’a aidé à guérir mes blessures du passé, va encore avoir du boulot ! Effectivement je file la voir entre 2 rdv. Tellement gentille elle me reçoit. Lis le spermogramme et me dit « ma petite chérie, le spermo est mauvais, ça sera certainement une insémination « . Elle me prend rdv avec un Gyneco qu’elle connais très bien et spécialisé PMA . Il a une tres bonne presse par chez nous, je le connais de nom. RDV dans 10 jours! Merci ma sage femme en or ..                             Si j’avais téléphonée moi même j’aurai eu rdv que dans 4-5 mois. 

Me voilà balancée dans ce monde de brute avec ce jargon totalement inconnu pour moi, PMA, IAC, FIV….. Arffff on se documente. Google.. ^^ si seulement on s’arrêtait à la définition de monsieur Wikipedia ! Non on préfère monsieur Doctissimo avec toutes ces histoires plus anxiogènes les unes que les autres … Et j’en passe ! 

Le hasard faisait que j’avais rdv avec mon Gyneco habituel 2 jours après toutes ces mauvaise nouvelles pour mon frotti annuel.  Tiens voyons ce qu’il pense du spermogramme lui. Il n’est pas spécialisé PMA mais il est quand même pas bête.                    Il est Gyneco ! 

« Madame, le spermo de votre mari n’est pas excellent , mais il est pas mauvais non plus. Si vous faite 4 ou 5 fausses couches on commencera à s’affoler. Vous êtes jeune (je répète, j’ai 29 ans), la 3eme sera la bonne. Vous vous inquiétez pour rien la. Et puis c’est peut être vous qui avez un problème! »

Voilà , c’est exactement le genre de discours des Gyneco lambda. La mentalité typiquement française qui est ultra macho, et je pèse mes mots!  C’est insupportable ! Alors cette il avait peut être raison et peut être que ma sage femme avait tord!?

Mon rdv tan attendu arriva, celui du Gyneco PMA. Sa réponse fut sans appel.                        « Le spermo est mauvais, ça sera IAC ou FIV. Faites tous les exam que je vous prescrit et on se revoit dans 1 mois. Trop de risque de fausses couches avec des spermatozoïde atypiques. Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas non plus catastrophique! » Ce monsieur le Gyneco a été très gentil et à essayé de faire de l’humour. Il nous a pris en charge et ne compte pas nous laisser galèrer. Ma sage femme avait raison . Je peux compter sur elle et c’est rassurant. 

Alors voilà où nous en sommes! J’ai des hauts des bas.. Plus bas que haut je doit avouer. Je passe mon hysterographie lundi. Monsieur doctissimo m’a dit que ça faisait tres tres mal ! J’ai pas pu m’empêcher de le lire. À suivre …. 

Réparer son cœur 

Se remettre de cette fausse couche a été une sacrée étape. Difficile de s’imaginer perdre la vie qui débute en nous . Nous n’avons pas l’habitude d’entendre parler des fausses couches. Et pourtant .. Et pourtant,  j’avais peur malgré tout, tres peur de ça justement! Mon côté anxieux. C’est un sujet assez tabou dans notre société. Et si fréquent ! Mais on n’en parle pas . Ça a été l’occasion pour que ma maman et ma grande sœur me disent qu’elles aussi avait déjà vécu l’épreuve de la fausse couche .. C’est fou! On en parle pas! Pour exorciser ce mal invisible j’ai planté une magnifique pivoine blanche dans mon jardin.. Prénommé « ange ». Mon petit jardin secret à moi, qui m’a aidé à passer la cap.

Allez on repart ..! Les semaines passent et les cycles reprennent leur place. 1-2-3 mois passent, l’espoir que ça reprenne. La collègue et les copines qui te disent qu’après leur fausse couche ça a repris dans les 3 mois ! Alors pourquoi pas moi ?? Le temps file, la déception devient pesante lorsque les regles arrivent. Toujours les mêmes larmes, les mêmes douleurs . « Mais il se niche quand ce bébé!? »
L’été s’écoule gentillement, on part en vacance. « Tu auras ton bébé en vacance, c’est sur, ça arrive toujours quand on ne s’y attend pas ! » Alors cette phrase je la déteste ! Je ne comprend pas comment les gens peuvent te balancer ça, sans se rendre compte à quel point c’est culpabilisant . Cela veut dire que j’y pense trop et que tan que j’y penserai ça n’arrivera pas ! Merci ! Et si on avait le droit de répondre « ta gueule!! » Ça serai chouette . Mais il vaut mieux serrer les dents et rester poli, car les gens ne seront pas malveillant. Ceux qui te disent ça sont souvent les plus fertiles en plus. Un comble !

 C’était le petit coup de gueule du jour . Même si ce n’est pas dit méchamment, ça n’aide absolument pas dans notre parcours bébé ..                                    Mais alors pas du tout ^^

Bébé qui vient pas ..

1 mois, 2 mois, 3 mois…. Rien , bébé ne s’installe pas.

On commence à stresser à l’arrivée des regles. Ce jour qui reviens chaque mois deviens pénible, les larmes arrivent. Ça dure 2 jours et on repart ! Le mois prochain sera le bon .   On lis.. On tape tout et n’importe quoi sur le net, le moindre symptôme nous interpelle. Et si cette douleur était une nidation ? Et si ces pertes voulais dire grossesse? Ces nausées ? Cette insomnie ? Ces douleurs de seins ? A la la les douleurs de seins !! Google m’a vu écrire un paquet de fois une multitude de symptômes .. 

Et encore raté ! 6 mois s’écoulent.. L’impatience se fait sentir, sérieusement. Je commence à me poser des questions. Alors je décide de prendre les choses en mains et d’aller me faire aider. Je dois faire un blocage . J’ai entendu parler d’une sage femme libérale en or qui aide les femmes qui ont des difficultés pour tomber enceintes, entre autre. Très bien réputée, Elle a plusieurs casquettes, sage femme, sexologue, psycho(quelque chose). 

1ère visite avec elle, je déballe les douleurs de ma vie, une accumulation de moments difficiles. Elle me dit qu’il va y avoir du travail car j’ai beaucoup de chagrins à évacuer et de choses à réparer.. On fixe une prochain rdv . Très vite , pour dans un mois.

Hasard ou coïncidence, en mars après mon rdv avec ma sage femme, nommée « mon ange gardien », je tombe enceinte. 

Retard de quelques jours, test de grossesse positif ce samedi matin de mars. Je me suis précipité sur le lit, mon homme été encore endormi. Ça y est ! On y est ! Je suis enceinte mon amour ! On va être parents , je vais porter ce bébé dans mon ventre .

10 jours… 10 jours si longs et si court à la fois. Pendant 10 jours j’ai su que j’étais enceinte et ce lundi matin d’avril une douleurs intenses m’a réveillée . Une douleur de regles tres forte. J’ai compris dessuite .